index du blog

http://warhammer-old-school.blogspot.comImage HTML map generator

LE SAVIEZ VOUS ? / NECOHO ET ZUVASSIN


Necoho le Sceptique et Zuvassin le Défaiseur sont deux divinités mineures du panthéon du Chaos qui apparaissent dans "Il y a Quelque Chose de Pourri à Kislev" (QCPK), canoniquement le cinquième épisode de la campagne de l'Ennemi Intérieur. Plus précisément, dans l'aventure "Les Champions de la Mort : Le Moindre des Maux à Bolgasgrad", épisode jubilatoire (selon mon opinion) et pourtant souvent mal aimé.

En vérité, ce sont des dieux Renégats du Chaos, c'est à dire ses formes paradoxales et absurdes (l'imprévisibilité et l'entropie) qui s'opposent à son propre développement, incluant les germes de sa propre destruction. Et c'est justement pour cela que les dignitaires de la petite bourgade Kislévite de Bolgasgrad, isolée et livrée à elle même aux franges des Terres incultes du Nord, concluent un pacte avec ces deux étranges divinités sous le nom des Anciens Alliés : Zuvassin doit contrecarrer l'action du Chaos alors que Necoho doit limiter l'influence néfaste de la nature de ce premier. 

Ces deux divinités, hormis les quelques lignes informationnelles qui se trouvent dans les supplément "Les Royaumes de la Sorcellerie" et "Realm of Divine Magic", apparaissent exclusivement dans QCPK, dont voici les pages qui en sont extraites : 



LES RENÉGATS DU CHAOS !

C'est un traitement du Chaos truculent, et superbe d'absurdité, que je trouve génial. C'est pour cette raison que j'ai eu la curiosité de m'intéresser aux conditions de sa création. 

En réalité, ces deux là n'auraient jamais du quitter la couche aberrante du Chaos et être invités dans QCPK. Car en première intention, son auteur, Ken Rolston, avait imaginé que Bolgasgrad avait recours à Malal pour expurger les affres du Chaos.



"Malal est un Dieu du Chaos renégat qui s'est retourné contre les autres et se voue à leur destruction. Ses adorateurs, souvent surnommés les Maudits, recherchent et détruisent les autres adorateurs des dieux du Chaos, partout où ils peuvent les trouver ". Voila, en quelques lignes, ce que l'on nous apprend sur ce dieu  à la page 210  du livre des règles de WFRP1. C'est assez succinct. Mais les Dieux du Chaos devaient être plus amplement détaillés dans un supplément ultérieur. 

En fait, Malal est une création parallèle à l'univers de Warhammer qui apparait dans "La Quête de Kaleb Daark", un comics paru de façon bièvre et éparse dans plusieurs Citadel Journal entre 1985 et 1987.  

Aussi incroyable que cela peut paraitre quand on connait la politique intraitable de Games Worshop (GW) quant à l'utilisation du copyright, les termes de leur collaboration avec les deux créateurs de "La Quête de Kaleb Daark", John Wagner et Alan Grant, comportaient un flou qui leur permit de conserver la propriété intellectuelle sur leur création. Graeme Davis, présentant les éventuels problèmes juridiques que l'utilisation de Malal pourrait occasionner, eut alors l'idée d'inventer Zuvassin qui répondait en quelque sorte au même concept que Malal, avec un ton plus sarcastique propre à l'équipe éditoriale de la campagne de l'Ennemi Intérieur. 

GW ne montrant de toute façon aucune envie d'élargir leur panthéon Chaotique à une 5ème divinité, ce qui aurait supposé, selon leur point de vue, de créer une nouvelle armée pour Warhammer Fantasy Battle, la bataille juridique n'eut pas lieu. Malal disparu quasi totalement dans les limbes du background de l'univers du jeu au moment de la sortie du supplément "Slaves to Darkness" qui donna une forme définitive au Chaos dans l'univers de Warhammer. Inévitablement, il existe quelques petites résurgences dans le matériel de la fin des années 80s et dans les productions non-officielles et fan-made. Étrangement, Malal refera surface dans "L'Agonie du Jour" publié par Hogshead Publishing en 1995, qui peut-être devait méconnaitre l'existence du copyright. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire