index du blog

http://warhammer-old-school.blogspot.comImage HTML map generator

MASTER TRICK & RATATOUILLE : TECHNIQUE DE CREATION D'UN SCENARIO



Pour peu que l’on soit curieux et que l’on accepte de s’égarer au gré des clics et des liens, le net fourmille (aussi ^^) de choses intéressantes !

C’est ainsi que récemment, j’ai appris l’existence d’un livre au titre ronflant de « la Bible du Meneur de Jeu ». Intrigué, je me suis rendu sur le blog de ses auteurs : Le blog des Mjs

Parmi les articles les plus consultés, mon intérêt a été piqué par celui intitulé « mind mapping et jeu de rôle : la création d'un scénario » qui comme son nom l’indique, traite bien d’une méthode de création de scénarios ^^. 

Bien qu’elle ne soit pas la panacée, elle a le mérite de proposer de nouvelles perspectives inédites aux meneurs de jeu suffisamment ouverts d’esprit pour se dépareiller de leur schéma habituel de fonctionnement inconscient.


"MIND MAPPING"

Le résultat de recherches entreprises au début des années 70 portant sur le développement des sciences cognitives, sur l'apprentissage et le fonctionnement du cerveau humain nous a révélé que ce dernier ne fonctionnerait pas selon un cheminement linéaire et continu. Au contraire, il fonctionnerait par irradiation et rayonnement, par association en une myriade d’idées et par visualisation, le bougre ^^.

Le « mind map » ou carte heuristique (du grec ancien eurisko, « je trouve », c'est-à-dire, dans son acception la plus large, « ce qui favorise la découverte ») est une réponse à ce postulat.

Cet outil permet de systématiser, de formaliser le cheminement associatif de la pensée en ayant recours à une méthode visuelle permettant une cartographie d’un territoire mental. Plus adapté à notre fonctionnement cérébral, son pouvoir d’association et de visualisation des idées permettrait donc, en plus de maximiser notre capacité de mémorisation, d’améliorer notre puissance créative et le développement de l’imagination ! 

L'exemple d'un genre de carte heuristique autour du thème "qu'est-ce que le jeu de rôle".

   
Son initiateur, Tony Buzan, nous assure que tous les grands génies, tels Léonard DaVinci, Darwin et Beethoven, ont utilisé l'association comme technique de créativité au cours de leur processus de création. 

Me voila donc conforter dans l’idée de me livrer à cette méthode de brainstorming stimulante ^^ !

Buzan en exige une pratique rigoureuse. Je dérogerai à la règle pour y mêler d’autres méthodes de création de scénario proposées sur ce même blog.

J’ai décidé de partir de la combinaison d’une image prise au hasard (je possède un fichier important d’images glanées durant mes flâneries sur internet) et de deux mots pris aléatoirement dans un dictionnaire, thème central auquel j’appliquerai la méthode « Quintilienne », connue également sous le nom des 7 questions d’Aristote.

A partir de ce thème moteur (l’image et les deux mots imposés aléatoirement), rayonne une arborescence de branches où chaque occurrence correspond à une nouvelle idée ou un sous-thème à explorer. Ces occurrences peuvent être un mot unique (idéalement, l'emploi d'un mot unique permettrait un nombre d’associations pouvant s’y rattacher plus important) ou une idée plus développée. Chaque lettre formant ce mot peut également servir d’amorce à un autre mot.

La structure schématique de ma carte heuristique


L'image et les deux mots imposés aléatoirement : le thème moteur

Hop, et voila l'image et les deux mots dont le hasard m'a affublé. L’image est suffisamment évocatrice et porteuse de symboles. Le mot "phénoménal" semble comme fait exprès. Quant au mot "convoyé", même si au prime abord il ne m'inspire rien, son utilisation pourrait se révéler intéressante...c'est à voir.

Je me laisse le temps de quelques jours de réflexion avant de vous proposer une esquisse. Par contre, je serais curieux de connaitre le résultat de votre cogitation ^^. N'hésitez pas à le faire connaitre ici !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire